UNIVERSITY of GLASGOW

The Corresponence of James McNeil Whistler

return to search results

Documents associated with: Figaro, Le (Paris)
Record 13 of 32

System Number: 13464
Date: [30 November 1891][1]
Author: Stéphane Mallarmé[2]
Place: [Paris]
Recipient: JW
Place: London
Repository: Published
Document Type: PLc[3]


Lundi

Les fusées d'adieu..

Je viens de voir Roujon[4] revenu, et qui regrette tant de n'avoir pas été suffisamment mêlé à cela! La lettre d'achat[5] part en ce moment, il a attiré mon attention sur le mot d'"enrichir" sans doute les collections de l'Etat, qu'il a ajouté de sa main. Oui, c'est bien pour le Louvre, cela va de soi, le Luxembourg n'en est que l'antichambre; mais on n'y fait point d'allusion attendu qu'elle ne saurait être que la plus lointaine, puisque l'oeuvre n'entre qu'après la mort du peintre; ce serait un souhait funèbre, autrement.

Le tableau va être pris chez Goupil[6] au premier jour; et le moindre retard à son placement au musée indiquerait qu'on lui cherche là une belle place. Les quatre mille francs vous seront adressés, Roujon a tenu à ce que la lettre n'en fît pas mention, cette somme n'ayant pas de rapport réel avec le tableau, dès le budget voté, dans la première quinzaine de Janvier, sur un signe que vous me ferez. Voilà, Geffroy[7] a démenti déja [sic] sans doute, je l'ai vu avant hier, (dans le Gaulois[8] ou la Justice) les faux renseignements donnés par le Figaro[9]: quant à l'insondable [p. 2] sottise de l'article, elle demeure intacte (il y a surtout un emploi du mot "banal" placé avec un à-propos vraiment rare:) mais cette imbécilité convoiera plus sûrement votre gloire à la foule que des lignes exquises; et peut-être est somme toute précieuse.

Geffroy a du faire demander au Ministre s'il ne lui serait pas désagréable qu'on publiât sa lettre et votre réponse; mais il va y avoir une seconde lettre, celle d'achat, cela ne ferait-il pas un bruit perdu?

La lettre du Ministre[10] est très bien; mais la vôtre[11] est musicale.

Vite la main, cher ami, pour que ceci parte. A bientôt, c'est l'évènement parisien, et vous êtes le lion exilé.

Votre

Stéphane Mallarmé


This document is protected by copyright.


Translation:


Envelope:

James M.N. Whistler
21 Cheyne Walk Chelsea
London S.W Angleterre
[postmark:] PARIS / 30 NOV 91 / R. MILTON


Notes:

1.  [30 November 1891]
Dated from the postmark.

2.  Stéphane Mallarmé
Stéphane Mallarmé (1842-1898), Symbolist writer and poet [more].

3.  PLc
Published in Barbier, Carl P., ed., Correspondance Mallarmé-Whistler: Histoire de la grande amitié de leurs dernières années, Paris, 1964 [GM, A.28], no. 78, p. 131.

4.  Roujon
Henri Roujon (1853-1914), alias 'Henry Laujol', writer and administrator [more].

5.  lettre d'achat
#01497.

6.  Goupil
Paris art dealer (Boussod, Valadon & Cie).

7.  Geffroy
Gustave Geffroy (1855-1926), journalist and writer [more].

8.  Gaulois
Le Gaulois, 30 November 1891, corrected mistakes made in Le Figaro, by stating that Arrangement in Grey and Black: Portrait of the Painter's Mother (YMSM 101) was bought for 4,000, not 2,000 francs, and that Arrangement in Grey and Black, No. 2: Portrait of Thomas Carlyle (YMSM 137) had been bought by the City of Glasgow, and not the University of Edinburgh, for 25,000 francs: furthermore, that JW was not Impressionist, nor English, but American, 'et d'une école qui lui est absolument personelle'.

9.  Figaro
Saint-Charles, 'Un tableau de Whistler', Le Figaro, 27 November 1891.

10.  lettre du Ministre
Léon Bourgeois (1851-1925), politician, Ministre des Beaux Arts [more], to JW, 10 November 1891, #01494.

11.  la vôtre
JW's reply, #01496.